La transition bibliographique

Le présent document a pour but de décrire notre démarche chez BibLibre en ce qui concerne la "Transition Bibliographique". Vous trouverez des explications sur les mots couramment employés dès que ce sujet est abordé ainsi que les réponses que nous y apportons aujourd'hui.

Introduction

FRBR (Functional Requirements for Bibliographic Records / Fonctionnalités requises des notices bibliographiques) est un modèle conceptuel de données bibliographiques. Il s’inscrit dans le prolongement de la norme ISBD.

Le LRM IFLA est un modèle de référence de haut niveau développé dans un cadre de modélisation d’entité-relations. C’est la consolidation des modèles conceptuels de l’IFLA développés séparément : FRBR, FRAD (Functional Requirements for Authority Data) et FRSAR (Functional Requirements for Subject Authority Records). Courant 2017, l’IFLA a publié une nouvelle version de FRBR : LRM (Library Reference Model). Le LRM a été développé pour résoudre les incohérences entre les trois modèles distincts.

RDA (Resource Description and Access) et sa version française RDA-FR sont des règles de catalogage construites sur une interprétation des FRBR. RDA s’appuie sur un ensemble normatif, ensemble de FRBR, FRAD, FRSAD. le RDA a vocation de remplacer la norme de catalogage anglo-américaine AACR (Anglo-American Cataloguing Rules). RDA structure l’information bibliographique selon la logique du web de données.

Ces modèles et normes ont pour objectif de faire évoluer la notion de notice bibliographique afin de fournir aux utilisateurs des données plus appropriées à leurs besoins. Les utilisateurs ont besoin de : trouver, identifier, sélectionner, obtenir et explorer. En somme : situer des ressources dans un contexte et en découvrir les relations.

Pour votre catalogue

La FRBRisation du catalogue sert à construire l’arbre OEMI (œuvre expression Manifestation Item) pour améliorer la navigation entre les ressources et la visualisation. Cette structuration des données permet de les rendre visible sur le web de données. Elle facilite la récupération de données externes et permet de créer de nouveaux usages des métadonnées (politique de numérisation, politique documentaire).

Depuis 2015, la commission transition bibliographique a entrepris d’adapter la norme IFLA-LRM aux besoin des bibliothèques françaises. La norme RDA-FR s’écrit au fil des années. Le CFU (Comité Français Unimarc) fait évoluer chaque année l’Unimarc en créant des champs pour tenir compte de l’évolution des normes. Elle est ensuite mise en place progressivement dans les catalogues des agences bibliographiques nationales (BnF et ABES).

Ces dernières années ont vu apparaître notamment les champs ARK, 219, 181, 182, 183. Ces champs ne sont pas encore présents sur l’ensemble du catalogue de la BnF. (NB: l’utilisation du champ 219 initié par la BnF, n’a pas été validé par le CFU, ni par l’ABES, et n’est pas utilisé par ORB et Electre. De ce fait la BnF est en train d’étudier un retour en arrière avec une double alimentation des champs 210 et 219 en attendant les recommandations par le CFU). De nouvelles notions permettant d’identifier les entités IFLA-LRM (Œuvre, Expression, manifestation, Item, Agent, Lieu, Laps de temps, Res, Nomen…) et les relations entre ses entités vont apparaître au fil des années dans les notices de la BnF. Votre SIGB est mis à jour plusieurs fois par an dans le cadre de votre contrat de maintenance. Les mises à jour prennent en compte l’état de l’art des pratiques des agences bibliographiques, notamment la gestion de nouveaux champs Unimarc.

Axes de travail chez BibLibre

Le SIGB Koha vous permet d’avoir les notices de votre catalogue enrichies d’un ARK et rattachées à une œuvre.

  • Zones compatibles aux FRBR disponibles en Unimarc dans Koha;
  • Alignement des catalogues avec la BnF grâce aux ARK;
  • Enrichissement des catalogues grâce aux réservoirs de données (et aux identifiants précédemment trouvés);
  • Évolution de l’opac pour mettre en avant les œuvres à la recherche et afficher les nouvelles zones sur les notices;
  • Enrichissement des notices avec le web de données et expérience de d’exploration et sérendipité pour le lecteur.

L’objectif est de développer la capacité de Koha à présenter les données sous la forme FRBR à partir de l’intégration de RDA au format Marc. D’un point de vue lecteur, il est attendu d’un catalogue “frbrisé” qu’il facilite la recherche pour un lecteur. La recherche d’un œuvre doit montrer dans les premiers résultats l’œuvre recherchée. Ce n’est qu’après que nous pouvons en voir ses manifestations et expressions et son statut dans la bibliothèque.

Où en sommes nous ?

FRBR et Unimarc

  • Nous soumettons régulièrement les évolutions des grilles de catalogage Unimarc à la communauté.
  • bz 18309 valable pour les nouvelles installations
  • bz 20434 valable pour les installations déjà réalisées
  • Le pôle support prend en charge les mises à jour de la norme chez nos clients.

Opac et FRBR

Une fois les données intégrées à la base du catalogue de Koha (grilles Unimarc, données de la BnF et enrichissement par les bibliothécaires), elles peuvent être rendues au lecteur avec les XSLT à l’Opac.

Il est envisagé de mettre en forme ces données pour mettre en valeur les notices d’œuvre à la recherche.

Audit d'un catalogue

Nous sommes en train de développer un script d'audit des catalogues pour vor où chacun se situe dans la transition bibliographique. L'idée est pour chacun de nos client de proposer un tableau de bord (sur Urungi à priori) qui donnera des informations de base comme la présence des champs dans les grilles de catalogage, la quantité de données "alignées", des métriques quantitatives de renseignement des notices etc. Nous souhaitons proposer la partie audit quantitative à tous nos client gratuitement.

Nous aimerions enrichir le plugin "transition bibliographique" de Koha avec un page d'audit "qualitative" des données. Elle arrivera dans un second temps étant beaucoup plus coûteuse. Cette fonctionnalité sera fournie au travers de la prestation du plugin Koha. L'idée est d'informer des notices qui ont un 181$c n'étant pas bien renseigné en fonction de son type de document par exemple.

Vous pouvez trouver des idées et le statut du projet à cette adresse. Nous avons besoin d'affiner ces idées, si vous avez des remarques, quelles que soient leurs natures, partagez les nous. Nous serons contents de nous rapprocher de vos besoins du quotidien.

L’enrichissement des catalogues dépend de l’évolution des réservoirs de notices nationaux. Un des identifiants pivot des catalogues est l’ARK. La BnF fait un énorme travail de catalogage et de mise à disposition des données. La première problématique des bibliothèques est d’enrichir leurs catalogues par les identifiants ARK de la BnF. Ce procédé peut être réalisé avec l’aide de Bibliostratus ou du Vendangeur. Le Vendangeur permet périodiquement de rafraîchir et enrichir vos notices avec les modifications apportées par la BnF, tout en conservant les données locales que vous aurez renseigné dans vos notices. Vous maîtrisez les champs que vous souhaitez mettre à jour ou conserver lors du moissonnage.

Vous pouvez choisir d’aligner votre catalogue avec la BnF en utilisant le logiciel Bibliostratus (logiciel libre développé par le groupe transition bibliographique) qui vous permet de comprendre les alignements réalisés et de voir ce qui sera intégré à votre catalogue de manière interactive.

Nous avons travaillé au développement d'un plugin Koha que nous nommons pompeusement "plugin Koha pour la transition bibliographique". Vous trouverez une documentation dans le dépôt. L'idée est de vous amener vers le plus d'autonomie possible dans ce procédé. Koha aura de nouvelles fonctionnalités d'export de données (en plus de celles existantes) et pourra maintenant injecter les données provenant de l’alignement de Bibliostratus à votre catalogue. C'est l'association Kohala qui a financé ce développement.

Une fois les ARK renseignés dans les catalogues “locaux”, le Vendangeur peut rapatrier et mettre à jour des données du catalogue avec les données de la BnF en s’appuyant sur l’ensemble des champs permettant d’organiser les données selon IFLA-LRM.

Ainsi de nouveaux liens seront créés entre les différentes entités du catalogue et pourront être mis en valeur. Vous bénéficiez des évolutions des normes au rythme de leur implémentation à la BnF. Vous pouvez ainsi proposer à vos usagers les nouveaux services facilités par ces normes adaptées au web sémantique.

Où en sommes nous ?

Le Vendangeur bénéficie actuellement d’un ensemble de développements en cours visant à rendre son exécution plus compréhensible.

  • Il peut maintenant chercher sur le serveur Z39.50 de la BnF lorsqu'il ne trouve pas l'information sur le serveur "local" à BibLibre
  • Il peut lancer la procédure de vendange "comme si", sans modifier réellement les notices dans leurs données de catalogage, permettant ainsi de mieux appréhender ce qui serait modifié "si".
  • à venir: visualisation de la simulation de la vendange par les résultats de recherche de Koha, vendange bientôt possible en se basant sur l'ARK etc.

Le plugin TB Koha est en cours de test et de finalisation.

Un projet de recherche est le développement d’une application visant à l’exploration et la découverte de contributeurs et documents à partir d’une œuvre, d’un thème, d’une personne ou d’une date. À partir d’un catalogue de bibliothèque enrichi avec les ARK de la BnF et autres identifiants disponibles dans le web de données (ex: ISNI), le lecteur est amené à explorer et découvrir d’autres documents à emprunter à sa bibliothèque.

Où en sommes nous ?

Le développement d’une application expérimentale d’interrogation du web de données pour les adhérents des bibliothèques est actuellement en cours.

Annexes

La BnF continue d’implémenter les éléments de RDA-FR. Au 1er janvier 2019, dans le cadre de la Transition bibliographique, la BnF fait évoluer ses données en s’alignant sur les Sections 2 et 3 de RDA-FR publiées en 2017.

Contact

Si vous avez des remarques ou questions, n'hésitez pas à contacter Claire Hernandez.